• Une nouvelle conception de l'identité.

    "Toute identité que je découvre au fond de moi ne se confine pas à l’intérieur des frontières de mon ego. 

    Au contraire, pour que le moi ait une signification pour lui-même, il ne peut faire abstraction de dimensions qui le dépassent : le rapport écologique à la nature, la solidarité avec les autres, l’appel de Dieu, tout cela peut s’inscrire dans un rapport constructif avec ma quête d’authenticité.

    La découverte de soi se négocie dans un dialogue, dans une relation à l’autre qui me pousse à être plus vrai. Et ce qui compte le plus dans la quête de l’authenticité, c’est la reconnaissance par autrui de mon identité.

    Sans l’autre qui me reconnaît dans mon originalité, dans ma densité propre, je ne suis qu’une bouteille lancée à la mer et qui attend son destinataire".

    - Anne Fortin-Melkevik (Université Laval), vu sur le blog de ma marraine.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :