• Seigneur donne-moi un cœur doux et humble !



    Seigneur Jésus,
    Tu me connais tel que je suis.
    Tu connais ma grandeur et ma petitesse.
    Je te rends grâce, Dieu de tendresse, car Tu m'as aimé jusqu'à donner ta vie pour moi.
    Accorde-moi de ne jamais douter de ton amour pour moi.

    La seule chose qui me sépare de Dieu c'est mon égoïsme,
    c'est mon entêtement à vouloir controler,
    ma volonté de paraître différent de ce que je suis réellement,
    ma peur d'être celui qu'Il aime, beau et digne à Ses yeux,
    alors qu'il n'a cure de ce genre de jugements,
    Il ne me juge pas, Il m'aime,
    tel que je suis, tel que j'ai été, tel que je serais,
    Il connait mes souffrances et m'aide à les porter,
    Il connait mes hontes, mes regrets quant à ce que j'ai infligé et m'aide à les porter,
    Il m'aide à en faire du bien, à avancer et à construire
    et c'est pour cà qu'Il est mon Père vers qui j'ai la joie de tourner mon cœur,
    qui essaye d'être humble mais qui est surtout confiant.

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Mai 2008 à 10:11
    Coeur sacré!
    Il n'y a qu'un coeur qui puisse nous aimer tels que nous sommes: celui de Dieu! Il n'y a qu'un père qui puisse nous connaître mieux que nous, tels que nous sommes réellement initialement crées et appelés à redevenir: Dieu! Quand on comprend ça, on ne craint plus rien, NI DE SOI, NI DES AUTRES, on pardonne,À SOI ET AUX AUTRES, on aime, SOI ET LES AUTRES! Et je sens que ça travaille dans ce sens en toi, Seb! Bises, Marie
    2
    demona
    Samedi 31 Mai 2008 à 10:42
    http://www.blogg.org/blog-56519.html
    les opposés s'attirent, si tu te vautres dans l'adoration du bien ou du mal, tu attires systèmatiquement son contraire, c'est alchimique, c'est une notion de loi des polarités dans les complexes et philosophie alchimique. Notion que les catho ne se soucient pas! ou que l'Elise ne semble pas vouloir enseigné au chrétien ! si tu fais trop le bien en rejetant le mal, tu attireras le mal parce que justement tu le rejettes. il en est de même si tu fais le mal, pour combattre le bien. Non pas que le mal t'en veux parce que tu es pieux, non pas que le mal et le bien se font et se feront la guerre comme nous l'enseigne les textes bibliques (dénaturés de leur caractère hebraïque) mais que c'est un principe de la totalité que l'homme ne semble pas cerné et n'a pas encore compris. TOUT est parfaitement à sa place et rien finalement ne s'oppose à qui sait le comprendre.Tout EST et il faut laisser les choses être. L'Adoration éloigne de la juste totalité
    3
    Seb
    Samedi 31 Mai 2008 à 22:12
    @demona :
    Hello :) Je n'adhère pas à ta conception gnostique manichéenne du monde (normal, je suis catholique, cf St Augustin et Thomas d'Aquin), mais merci pour ton commentaire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :