• Saison des mariages.

    Tout d'abord, tous mes voeux de bonheur aux jeunes mariés de Bruxelle, Ben et J.
    Je les aime beaucoup tous les deux, bien qu'on ne se soit vu en vrai qu'une fois, mais j'ai vu deux belles âmes qui allaient très bien ensemble et beaucoup d'amour et de tendresse entre-elles. Je leur souhaite que ca dure.

    sacrement

    De mon coté, je prépare le mien, qui aura lieu le 6 juin.

    C'est assez dur comme travail au niveau  personnel, humain et spirituel. En tous cas, pour nous, bien plus que le mariage civil, qui lui n'est pas indissoluble et n'engage pas autant à fonder une famille...étonnant de voir combien nous sommes en harmonie Isa et moi, nous avons pu le constater encore plus lors de l'échanges de nos voeux et consentements mutuels...

    Mon ami Cédric bosse sur la musique et lamise en place du quatuor à cordes, nous on en est encore au déroulement de la messe et à l'administratif...

    Il y a un ou deux points sur lesquels on hésite...rien de grave...genre "faire-part ou pas faire-part ?", sachant que :
    1) les gens que nous aimerions voir présents sont déjà au courant, où alors j'ai fait un loupé...c'est malheureusement posssible,
    2) par définition c'est un sacrement et un témoignage public, donc tlm est invité,
    3) Je trouve le concept de papier has been ;)
    4) à part pour faire un "souvenir" qui va finir au fond d'un tiroir, je n'en vois pas l'intérêt, Isa non plus d'ailleurs...

    La réflexion en est plus à faire un livret de messe accompagné d'invitations formelles pour le vin d'honneur à la maison (plan B) ensuite et pour la soirée qu'on pense faire à Bourg (ou à la maison) ensuite...On ne sait pas, vos avis sont les bienvenus.

    J'ai mes deux témoins, des personnes proches, qui comptent et qui comprennent le sens religieux de la chose, mais on a pas trop eu le temps d'en parler, mais c'est prévu.

    Sinon, nous ne pensons pas ouvrir de liste de mariage, ca fait 15 ans qu'on vit ensemble on a donc largement tout ce qu'il nous faut...par contre on va surement rassembler des fonds à cette occasion, il nous aideront à régler les frais du mariage (le quatuor, le don à la paroisse, l'animation de chants...), s'il en reste, un WE en amoureux dans le coin et le reliquat ira à des associations caritatives chrétiennes (on pense au CCFD et à d'autres).

    Ah oui, j'ai dans la tête une idée, rédiger un mini "Le mariage catholique pour les nuls", tout simplement pour que chacun de mes proches puisse savoir ce que ca implique et le sens que ca a pour nous et donc réfléchir à savoir si ca le motive de s'impliquer spirituellement et personnellement dans ce sacrement (si ca n'est pas le cas, aucun problème, bien au contraire, nous préférons que ca soit clair. Ils pourront s'impliquer dans le vin d'honneur et la soirée, on a bien besoin d'aide d'ailleurs) puis pour ceux pour qui ca a un réel sens, un document d'aide pour une remise à jour des notions générales du pourquoi et du comment...

    Donc si vous avez des questions précises ou pas, des idées sympas, ca m'aiderai que vous me les mailiez...

    En tous cas, ca sera une cérémonie simple, que nous voulons plus spirituelle que de convenance sociale, plus riche humainement que matériellement.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Mai 2009 à 11:09
    mariage
    Le maraiage approche. Bon courage pour les préparatifs!
    2
    Samedi 6 Juin 2009 à 12:12
    Ainsi est, ainsi sera
    Il y a une formule médiévale qu'il faut vouloir se dire mutuellement, parce qu'elle sera toujours possible, toujours, quelles que soient les circonstances de la vie et les intermittences de l'âme : "Bel(le) ami(e), ainsi est de nous : ni vous sans moi ni moi sans vous". Vous êtes tous deux présents dans ma prière. Ephrem.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :