• Neutralité à deux vitesses !

    Menace

    Peillon demande la neutralité de l'enseignement privé sur le mariage gay, on aimerait qu'elle existe deja dans l'Education Nationale, où les profs du SNES ont appelé à manifester pour le "Mariage Pour Tous"...sans aucune réaction du ministre.

    Il dit que le débat sur le mariage pour tous ne doit pas rentrer dans l'école, mais ne proteste pas quand sa collègue Najat se déplace dans un collège pour défendre le même projet de loi devant des gamins de 4ème...et il n'est encore pas du tout question de cette fameuse neutralité.

    Quand elle pousse à la roue très lourdement pour qu'on y enseigne la théorie du gender, non plus...logique.

    Veut-il en fait museler l'Enseignement catholique en oubliant la loi Debré ?

    Pour rappel, la loi Debré(1959), régit les établissements privés sous contrat, autorise à rappeler la position de l'Eglise au sein d'un établissement scolaire privé et garantit une «liberté de conscience de chacun» inscrite dans la loi.

    C'est bien mal connaître l'enseignement catholique actuel sous contrat que de craindre que ne soit pas respectée cette liberté de conscience, toutes les pensées y sont proposées, comme tout les élèves y sont accueillis.

    C'est aussi faire insultes aux millions de parents qui inscrivent librement leur enfant dans l'Enseignement catholique en ayant bien conscience de ce "caractère propre" ! S'ils préfèrent que leurs enfants soient nourris d'une pensée unique, le public assure ca sans aucun problème.

    Il est vrai que quand on déclare sans sourciller que "Le gouvernement s'est engagé à s'appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités" on ne devrait surprendre personne quand on ne tolère pas un appel au débat contradictoire et qu'on mobilise ses recteurs pour qu'ils en assure le contrôle "avec la plus grande vigilance"...

    Ce qu'il fait là tient plus du procès d'intention, il apparaît de plus en plus clairement que la famille pour ce gouvernement, c'est l'islam de Sarko.

    Le meilleur écran de fumée.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :