• Le baptême

    2 avril 1972, Saint André d'Izieu.
    Aucune photo, aucun souvenir familial, mon baptême.
    Ma marraine, ma grand-mère est morte il y a 28 ans.
    Mon parrain a été mon parrain pour faire plaisir mais a su me transmettre hors toute éducation religieuse, des valeurs, un exemple, malgré une présence plus qu'en pointillé.
    J'ai donc décidé de me créer un souvenir à moi, le passé n'existant pas, autant le créer.
    J'en ai besoin, arrivant à la fin des sacrements de l'initiation chrétienne, j'ai besoin de mes racines chrétiennes, de refonder l'autre bout.
    Le premier jour où l'Amour m'a été donné.
    Il se trouve que j'ai une chanson de Matthieux -M- Chedid en tête, qui, ca tombe bien, s'appelle "Le Baptême", j'en fais ici une version à ma sauce, pas très orthodoxe mais plus personnelle.

    Mesdames et Messieurs, bienvenue au baptême de monsieur Seb !

    C'est voyant comme je L'aime
    C'est troublant de jouer ce thème
    La cérémonie du Baptême
    Qu'il est bon de faire ce qu'on aime
    De danser le papillon
    De jouer au poisson sans hameçon
    Bébé cool je bois la tasse
    Mon âme, elle, elle joue au tourbillon
    Il serait temps que l'on s'embrasse
    Et que l'on s'aime assez
    Je n'crois plus aux belles promesses
    Mais je crois en ce que je confesse

    Car j'opte pour l'âme
    J'suis apte pour le AIME
    J'ai changé mon matricule
    Immaculé je mets un AIME
    J'opte pour l'âme
    J'suis apte pour le AIME
    Qu'il est bon de faire ce qu'on aime
    A même la peau, à même les veines

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :