• Hors du monde : mais merde, je suis de droite ?!? (2)

    Pour continuer l'étude de mon positionnement socio-politique, on peut aussi aborder les sujets qui fâchent.

    Par exemple, l'avortement, sujet passionnel s'il en est.

    Je vois d'un coté les tenants d'une liberté "absolue" et de l'autre les hystériques qui galvaudent le mot génocide sans aucune honte.
     
    J'aime croire qu'il n'y a pas de liberté sans responsabilités et vice-versa.
    Là, je suis pour la liberté de la mère et du père, pour qu'on les soutienne humainement dans un choix difficile et douloureux sans tenir de discours politisé / idéologiquement partisan.
     
    L'humain doit passer avant nos convictions, l'amour, la charité...tout ca quoi.

    Après, il y a un débat, politique, sur le cadre légal...et là, j'admet aisément qu'on puisse défendre les positions mêmes les plus intenables (pour moi).

    Je suis pour la fin du monopole du planning familial, qui, par défaut d'une réelle politique a fini par se substituer à l'Etat et ses hopitaux et s'arroger de fait une autorité indirecte indue et se permet d'imposer son point de vue comme une morale.

    Il faut que ces centres soient des terrains neutres centrés sur la mère, le père et leur bébé.
    Il faut que toutes les options soient traités à égalité du coup d'aspirateur à l'adoption-qui-résout-tout.
    Il faut respecter vraiment tant la liberté que la responsabilité de la mère et du père.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :