• Epuisé.


    En finir avec l'interminable débat sur le mariage gay, on le comprend, mais qu'aurait dit la gauche si Sarkozy, hier, avait agi ainsi ?
    En tous cas j'aurai gueulé comme un putois.

    Certes on élit un président sur un programme, mais j’attends de lui qu'il le mette en application sans piétiner l'opposition de son mépris, il préside tous les français, pas seulement ceux qui ont voté pour lui.
    Jusque là il a su reculer sur des points promis mais inapplicables (renégo du traité européen, contrôle de la finance...) et là, d'une bonne loi, il fait une source de division, qu'il accentue par son mépris...

    Idem pour les députés et les sénateurs, ils représentent l'ensemble du peuple, pas seulement leur parti et son idéologie. J'attends d'eux du recul, de la pondération, l'absence de partis-pris aveugles.
    C'est bien qu'ils aient des valeurs fortes et qu'ils les défendent, mais pas avec ce genre de méthodes pseudo-légitimistes et hussardes, voir ouvertement insultantes et méprisantes pour leur opposition.

    On ne peut pas défendre d'un coté l'égalité d'un coté et ne pas traiter les citoyens qu'on n'aime pas comme n'étant pas égaux.

    Vivre en démocratie implique une certaine cohérence et un peu d'humilité de la part de nos représentants.

    Ca implique de comprendre que débattre implique reconnaître qu'on ne détient aucune vérité absolue, qu'on respecte ses contradicteurs, qu'argumenter n'est pas échanger des invectives ou des lieux communs.

    Je n'ai rien vu de ca. Ni de la gauche légitimiste morale, ni de la droite opportuniste mauvaise sortante.

    Le pire est que leur comportement déteint sur tout le pays.
    Le pire est de voir mes frères en minorité sexuelle, qui d'oppressés finissent par tenir des discours d'oppresseurs.
    Le pire est de voir mes frères en Christ oublier toute charité et correction fraternelle et finir par faire passer la pseudo tradition devant des êtres humains vivants.

    Le pire c'est cette course pornographie en victimologie, la torsion de la réalité par le désir d'avoir raison, la violence considérée comme normale, les langages guerriers..

    Le pire est de voir ceux en charge du pays en jouer par hybris orgueil et démesure, pour marquer leur époque, avoir leur loi, détourner l'attention de la misère, de leur l'impuissance sur le réel...

    Vivement mercredi.
    Vivement que les LG puissent se marier entre-eux.
    Vivement que cette hystérie cesse.
    Vivement que le gouvernement tienne enfin toutes les promesses électorales qu'il a fait car détenant tous les pouvoir légaux du pays, ils n'ont aucune excuse pour faillir et visiblement la fougue et la passion pour tenir leurs engagements.

    Seigneur, pardonne moi mes colères, mes sarcasmes, mes violences,
    Seigneur réinstaure en moi Ta charité,
    Seigneur donne nous, donne moi Ta paix !


  • Commentaires

    1
    serguei
    Dimanche 14 Avril 2013 à 16:26
    Colère…
    Et bien, dites donc! Ce sont des propos pleins de colère que je vois là! Les politiques, quel que soit leur bord, ne sont [finalement?] QUE des Femmes et des Hommes, avec leurs forces, surtout leurs faiblesses… Dans Jean 8:7 " …Que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre."; qu'auriez-vous fait à la place des "pro" ou des "anti" voire de celles et ceux qui ne se prononcent tout simplement pas parce qu'ils ont d'autres soucis à régler à mille lieues du mariage ou pas mariage, des parlementaires, du gouvernement? La colère n'est décidément pas bonne conseillère… Bon dimanche!
    2
    Mardi 16 Avril 2013 à 05:57
    Re : Colère
    "Une démocratie sans valeurs se transforme facilement en un totalitarisme déclaré ou sournois" - Jean-Paul II, Centesimus Annus n°46 Pas de la colère, de l'épuisement. Il ne me semble pas que le Christ aie été plus tendre que moi avec les marchands du temple...vous me permettrez de pester contre les marchands de la république.
    3
    Mardi 16 Avril 2013 à 05:59
    Re : Colère - 2
    J'apprécierai d'autre part qu'avant de me poser des questions (qui sont les bienvenues) vous lisiez mes billets sur le sujet, les réponses y sont déjà.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :