• Dur et long carême...

    Je ne poste pas beaucoup parce que je n'ai rien de positif ni de beau, ni de sympa à partager.
    Aucune pensée positive, aucun éclair de foi à partager, aucun émerveillement.
    J'en chie.
    Cette période qui est d'habitude intensément spirituelle, un vrai renouvellement, est cette année un vrai cauchemar.
    L'impression que chaque jour on m'enfonce de plus en plus, d'être sur le mauvais chemin...
    J'ai beau me dire que tout ça n'est pas grave, que seul ce qui compte c'est l'amour de Dieu, que le matériel n'a pas d'importance, que le mal que l'on me fait ne peut être que temporaire...
    J'ai beau Lui demander du soulagement, Lui demander de porter pour moi ce que je n'arrive pas à supporter...
    Tout ce que j'arrive à faire c'est d'essayer de me distraire un peu, de penser à autre chose, ça dure 20 minutes et ça me revient en pleine face...j'ai voulu regarder "Bienvenue chez les Ch'tis" avec ma femme, la situation de départ du héros m'a totalement rappelé le boulot et ça m'a fait flipper, j'ai explosé et je suis parti...
    Je ne dors plus, j'ai plus envie, envie de parler à personne...je suis blessé, en colère, frustré et mort de trouille et j'en ai marre de galérer, ras le bol.

    "Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin : ô ma force, viens vite à mon aide !
    Et je proclame ton nom devant mes frères, je te loue en pleine assemblée."

  • Commentaires

    1
    denis
    Dimanche 16 Mars 2008 à 08:18
    carême difficile
    Bonjour, Je ne suis peut-être pas le mieux placé pour vous donner des conseils, étant chrétien protestant. Mais n'avez vous pas vécu en ce carême difficile le "désert"? Courage, Bientôt vient Pâques... Amitié. chaque homme
    2
    Seb
    Dimanche 16 Mars 2008 à 20:51
    re
    >Denis : je n'avais pas vu çà comme ça...vous avez surement raison...çà prend une autre dimension vu comme çà.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :